Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si Toulouse disposait d'arrondissements ?

Municipales 2020, propositions de l'UCQ aux candidats :
Si Toulouse disposait d'arrondissements ?

L'Union des Comités de Quartier - UCQ - regroupe des associations comme la nôtre, qui veulent améliorer le cadre de vie des habitants de l'agglomération toulousaine.

En vue des élections municipales de 2020,  les associations de quartiers ont différentes approches. Plutôt que  faire une mosaïque des demandes de chaque association, l'UCQ  a choisi de faire des propositions transversales, concrètes,  sur différents sujets afin d’améliorer la participation citoyenne pour un meilleur fonctionnement de la démocratie locale. Ces propositions et les réponses des candidats sont détaillées sur le site web de l'UCQ : ucq-toulouse.fr/

Parmi les propositions avancées, une nous semble particulièrement intéressante : la création d'arrondissements à Toulouse
Les maires de quartier de Toulouse n'ont officiellement pas d'autre pouvoir que celui de donner leur avis sur ce qui concerne le quartier (défini par la direction de  l'action territoriale) dont ils sont «maires». Ils ont des attitudes très variables. La plupart sont impliqués sur les améliorations de proximité et la plupart renvoient aux élus thématiques sur les sujets plus structurants. Certains vont plus que d'autres sur le terrain pour discuter des problèmes. Sans juger la diversité des maires de quartier, cela interroge sur leur capacité à rendre un avis sur tous les sujets concernant leurs quartiers  , ne serait-ce que pour des raisons de disponibilité.

Maires et conseil d'arrondissements élus et  décisionnaires de leur budget

La question se pose régulièrement du pouvoir des maires de quartier et des moyens qui leur sont alloués. A ce titre, il est intéressant de comparer la situation dans la 4éme ville de France avec celles de Paris, Lyon et Marseille qui disposent d'arrondissements encadrés par la loi dite PLM de 1982.

La Ville de Toulouse a une superficie de 118 km² supérieure à celle de la Ville de Paris (105 km²) qui compte 20 arrondissements.

La population de la Ville de Toulouse avec 475 438 habitants en 2016 approche celle de la Ville de Lyon (515 695 habitants en 2016) qui compte 9 arrondissements.

La densité de la population dans la Ville de Toulouse avec 4 049 habitants/km² en 2016 est supérieure à celle de la Ville de Marseille (3 583 habitants / km² en 2016) qui compte 8 secteurs (16 arrondissements).

La question devrait donc se poser de la création d'arrondissements à Toulouse. Cela permettrait de dynamiser les discussions à l'échelle des quartiers, d'augmenter le nombre d'élus de proximité à travers les conseillers  d'arrondissements, de déterminer clairement les budgets   municipaux (investissement et fonctionnement) et les équipements gérés par les arrondissements.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article