Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Crampel (avenue)

Crampel (avenue) : Un fossé recevant le trop plein du Canal du Midi,

ayant été construit de l'aval du pont des Demoiselles à la Garonne, préfigura un itinéraire qui, par la suite, en 1825, fut adopté pour la ligne.de l'Octroi. Le contrôle nécessita un « chemin de ronde » ; ce fut le premier état d'un « boulevard ».

En 1890, dans une pétition, les habitants demandent une plantation d'arbres. En 1854, le .Conseil municipal attribua au « boulevard» le nom de Crampel. Paul CRAMPEL, explorateur né à Nancy en 1864, avait conçu le projet d'unir par le Tchad les différentes parties de l'Afrique française. II fut assassiné à EI-Kouti, dans l'Afrique centrale, en 1891. Les circonstances de l'attribution du nom de Crampel sont amusantes. Les actuelles rues Léo-Lagrange et du Midi avaient reçu le nom de chemin de Pelade. Ce nom gagna le « boulevard» que l'administration s'acharnait à appeler « chemin de Ronde de Pelade» au grand dam des habitants. Une pétition circula, en juillet 1894, et le rapporteur LAFITTE déclara au Conseil: « Nous concevons fort bien que ce vocable de la clinique capillaire n'ait rien de bien agréable pour ceux qui traversent ou

habitent la région qu'il désigne. Nous ne pouvons d'ailleurs qu'être fort sensibles à l'argument par eux invoqué que la bienveillance de la municipalité ayant transformé ce grand chemin en superbe avenue plantée d'arbres doit achever son œuvre en lui donnant un titre moins ingrat. Celui qu'ils proposent eux-mêmes d'avenue Crampel est des mieux choisis, puisqu'il rend un hommage de pieux souvenir à la mémoire du vaillant explorateur de l' Afrique centrale qui a payé de sa vie la marche en avant, dans le continent noir, du drapeau de la France et de la civilisation.

En 1905, une voie ferrée fut construite tout au long de l'avenue Crampel. Elle servait au transport de ballast, en provenance d'Empalot, pour la construction de la ligne Toulouse-Revel.

Le lundi 14 juillet 1952 éclatait un formidable incendie qui ravagea six villas et plusieurs établissements industriels, causé semble-t-il par une machine à vapeur passant sur la voie ferrée en talus qui aurait projeté sur les herbes sèches des scories incandescentes.

Retour à la liste des rues

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article