Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Début des travaux de la Cité Internationale des Chercheurs en août 2020

Les travaux de construction de la Cité Internationale des Chercheurs devraient commencer en Août 2020. Prvus initialement durer 30 mois, l'impact des mesures Covid19 devrait les majorer de 4 à 6 mois de plus. L’entrée du chantier se fera rue des 36 ponts à l’angle de la rue Ste Catherine. La desserte poids lourds  et approvisionnement du chantier est en cours d’étude.
Ce projet de Cité Internationale des Chercheurs est porté par l'Université Fédérale de Toulouse, propriétaire du terrain rue des 36 ponts, à la place de l'ancienne faculté des sciences, dont un bâtiment emblématique construit en 1915 : l’ancien laboratoire du professeur Paul Sabatier, prix Nobel de chimie en 1912.

L'université a signé le 22 juillet 2019 un contrat de concession avec La Cité Jardins qui, en sa qualité de maître d'ouvrage, finance, conçoit avec  l'architecte Pierre-Louis Taillandier, construit et exploitera la résidence-services. Le permis de construire a été accordé le 4 mars 2020.

la Cité internationale des chercheurs proposera près de 400 logements pour une durée de 2 semaines à 6 mois, voire un peu plus pour les chercheurs, doctorants et post-doctorants, mais aussi pour les enseignants internationaux et pour les étudiants Erasmus sur certaines périodes.

Accueil, sérénité, convivialité
Souplesse dans la durée des séjours, accueil individualisé, espaces de travail et d'échanges... Héberger des chercheurs et doctorants internationaux requiert des particularités. La Cité internationale des chercheurs proposera des services adaptés aux besoins spécifiques de cette communauté :

  • Un Club des Chercheurs et ses jardins privés, aménagés dans le bâtiment historique du professeur Paul Sabatier ;
  • Une cafétéria, une laverie, une salle de sport ;
  • Un espace d’accueil multilingue.

Ouverture sur la ville et sur le Quartier des sciences
La Cité internationale des chercheurs sera un lieu d'accueil et de travail, mais aussi un lieu de vie. Elle bénéficie d’un emplacement idéal en hyper-centre et à proximité des transports (tramway et métro à quelques pas). Elle proposera également un bouquet de services ouverts au public contribuant à dynamiser le quartier :

  • Salle de conférences de 200 places, associée au tiers lieu universitaire dédié ;
  • Un restaurant ouvert sur la rue Sainte-Catherine ;
  • Un tiers-lieu privé, de plus grande envergure ouvert à un public élargi ;
  • Un îlot traversant, ouvert sur les 3 grandes artères que sont la grande rue Saint-Michel, la rue des Trente-Six Ponts, la rue Sainte-Catherine.

Une procédure peu ordinaire pour ce projet ambitieux
La Cité internationale des chercheurs suit une procédure spécifique, puisque réalisée sous la forme d"une concession de travaux. Les travaux de démolition ont été financés dans le cadre de l'opération Toulouse Campus pour un montant de 2,5 M€. Le projet bénéficie de subventions de la région Occitanie, du département de la Haute-Garonne et le Toulouse Métropole à hauteur de 1,7 M€. Le contrat de concession, d'une durée de 50 ans, permettra à la Cité Jardins d'assurer l'investissement, la construction, l'entretien, la, maintenance et la gestion du lieu.

Ce projet renforcera l'activité d'un quartier déjà très dynamique : le Quartier des sciences, qui comprend entre autres le Jardin des plantes, le Muséum de Toulouse, le Quai des Savoirs, le théâtre Sorano et la faculté de médecine, accueille également depuis 2015 le siège de l'Université Fédérale et son Accueil Welcome Desk, qui a accompagné et conseillé plus de 200 000 étudiants depuis son ouverture.

Une partie (sauf le bâtiment H - ex-labo Paul Sabatier) sera ouverte au quartier, y compris la traversée entre la rue des 36 Ponts et la grande rue St Michel avec les mêmes horaires d’ouverture que les jardins publics.


Un parc de stationnement est également prévu, les places de parking disponibles pourront être louées aux habitants du quartier.

Le démarrage du chantier en août 2020 sera l’occasion de renforcer la présence de la communauté universitaire dans son quartier d’origine, dans la continuité de ce qu’avait initié le professeur Paul Sabatier quand il y a installé son premier laboratoire sur ce même terrain en 1915.

Voir notre articlede sept 2017  sur le lancement de ce projet

Début des travaux de la Cité Internationale des Chercheurs en août 2020
Début des travaux de la Cité Internationale des Chercheurs en août 2020

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tains 25/09/2020 13:56

Beau projet, bravo l'université pour enfin remettre à niveau cette friche sans l'avoir cédé à un promoteur!