Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La place du Busca a failli être ronde !

Plan d'alignement de 1863-AMT 64Fi293

A l’emplacement actuel  de la place du Busca, le plan de Toulouse dressé en 1677 par Albert Jouvin de Rochefort, mentionne un pont sur le fossé du Sauzat, à la croisée des chemins menant de la porte narbonnaise (château du pouvoir comtal) vers Revel et l'abbaye de Sorèze avec celui venant de la porte St Etienne (cathédrale du pouvoir religieux) vers la route de Narbonne ou la Garonne à port Garaud (St Michel-Empalot). C'était aussi l'accès à la métairie du Busca qui s’étendait jusqu’à l'actuelle place Russell (où était bâti le château du Busca) par une magnifique allée boisée remplacée par l'allée Branly.

Plan d'alignement de 1841 - AMT 39Fi214

C'est en 1841 dans un dessin d'Urbain Vitry, architecte de la ville de Toulouse repris en 1842 dans une ordonnance royale de Louis-Philippe, qu'apparait le premier projet d'une place du Busca ronde (tracé rouge) avec un prolongement du chemin du Busca devenu boulevard du Busca (av Frizac) vers les Récollets.
Un nouveau projet d’une place carrée (tracé bleu) telle qu'aujourd'hui est approuvée par le Conseil Municipal du 9 mai 1854 puis intégré par l'arrêté du 28 avril 1863 sous le nom de Place des 36 Ponts, dans le vaste plan d’alignement des rues de Toulouse.

A cette période, la place du Busca était bordée :

1856 - plan place du Busca - AMT64Fi2094
  • au nord par la propriété Delsol suite à la vente en lots à partir de 1853, de l'enclos Benech de plus de 7 ha, propriété du Baron de Puymaurin,
  • à l'est par la métairie Daspe, sur laquelle se sont installées les constructions métalliques St Eloi puis l’actuelle école Jean Jaurès,  
  • au sud l'horticulteur Ribour après l’adjudication de la métairie du Busca en 1860
  • à l'ouest par des constructions du 18éme siècle  à l'angle de la rue de 36 ponts et  de la rue du Gorp.

Une fois la place réalisée une dizaine d’années après, les constructions et reconstructions encadrent la nouvelle place.

Dès 1879, une nouvelle maison remplace l'ancienne au 6, place du Busca, à l'angle de la rue du Gorp. Puis en 1880, la villa Marguerite est bâtie au 9, place du Busca, à l'angle de la rue Léo Lagrange et en 1883, un bel immeuble se construit au 8, place du Busca,  celui de l'actuel bureau de tabacs/presse.

Place du Busca


Autour de 1900, apparaissent les rails du tramway hippomobile de la ligne QE Capitole-Busca qui traversent en diagonale la place vers le terminus place Russell. Cette ligne sera électrifiée début 20éme et deviendra la ligne 24 avant de disparaitre dans les années cinquante.

Place du Busca, Ecole Jean Jaurès, tramway électrique
Place du Busca, Ecole Jean Jaurès

L'école primaire de garçons Jean Jaurès sera inaugurée en 1927, la maternelle en 1929 et l'école des filles en 1931.
 

Immeuble de 1956 place du Busca

En 1956,  se construit l'immeuble "des 29 logements" aux 1 et 3, place du Busca.
 

Le projet d'un grand axe rectiligne prolongeant l’avenue Frizac ancien chemin du Busca vers le carrefour Récollets /St Michel, visible déjà sur le plan de la place depuis 1841, est revenu régulièrement dans les plans d'urbanisme du 19éme et 20éme siècle. 

Les immeubles des 200 logements dits Bazerque, au 8 Grande  rue St Michel, ont été construits en aménageant un passage pour un boulevard à 4 voies sous l'immeuble central. Ce projet ne fut définitivement abandonné que dans les années 1990 !

Place du Busca- plan d'alignement de 1841 - AMT-39Fi214

Place du Busca- plan d'alignement de 1841 - AMT-39Fi214

1856 -plan de la place du Busca - AMT 64Fi2094

1856 -plan de la place du Busca - AMT 64Fi2094

Plan d'aménagement approuvée par arrêté préfectoral du 28 avril 1863  sous le nom de Place des 36 Ponts, et intégré dans le vaste plan d’alignement des rues de Toulouse. Le projet de prolongement du Boulevard du Busca (ancien chemin du Busca) est maintenu.

1863-02-09 Plan Alignements de la Place du Busca -36 ponts- et des rues adjacentes - AMT 64Fi293

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article