Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Puymaurin (rue de)

Puymaurin (rue de) - Nom proposé en 1866 par BRÉMOND pour une voie sans nom, dans l'ancien enclos de Benech, donnant rue des Trente-Six-Ponts, en l'honneur du baron de PUYMAURIN. Parmi les personnages illustres de cette famille, c'est probablement Jean-Pierre-Casimir MARCASSUS DE PUYMAURIN Chimiste et homme politique qu'on a voulu honorer. Il était né le 5 décembre 1757 et, entre autres mérites, il avait introduit en France, en 1789, la gravure sur verre par l'acide fluorhydrique. il fut Conseiller municipal de Toulouse, Conseiller général de la Haute-Garonne,. - Député de la Haute-Garonne de l'an XIII (1805) à 1830. - Directeur de la fabrique impériale d'indigo, Toulouse, puis directeur de la Monnaie Royale des Médailles, (1816-1830). - Membre de l'Académie de Toulouse . Il habitait à Toulouse dans l'hôtel de Puymaurin, rue du Vieux-Raisin.

Directeur de la Monnaie royale des médailles. C'est lui qui proposa et fit adopter l'inscription qui figure sur le monument expiatoire de Louis XVI. Député de 1815 à 1830, ses saillies gasconnes égayaient souvent les graves discussions de la Chambre. Il avait épousé Marie-Antoinette de BONNE et mourut 28, rue des Fleurs le 14 février 1841.

Retour à la liste des rues

Lire la biographie Jean, Pierre, Casimir de Marcassus de Puymaurin (1757 - 1841) extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny) : http://www2.assemblee-nationale.fr/sycomore/fiche/(num_dept)/13764/(legislature)/8

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article